Mairie de La Baume

Vous êtes ici : Accueil > Loisirs et culture > Vie associative > La gestion et la sauvegarde de la montagne du Pleiney

La gestion et la sauvegarde de la montagne du Pleiney

  • Publié : 4 novembre 2020
  • Mis à jour : 9 novembre 2020

1 Contexte :
L’alpage du Pleiney, sur la commune de La Baume est d’un point de vue pastoral inexploité depuis plusieurs décennies. L’absence de ressource en eau de manière durable explique entre autre cette situation.
On constate un refermement du milieu dans l’alpage du Pleiney. Les broussailles poussent, les prés plus exploités deviennent de moins en moins paturables. La forêt reprend ses droits.
Une association pour la gestion et la sauvegarde de la montagne du Pleiney a été créée début 2017 avec entre autre pour objet de rendre pérenne la ressource en eau disponible sur place et en finalité la réhabilitation de l’alpage. Notre association est adhérente à l’Association Foncière Pastorale de La Forclaz-La Baume.
Les travaux réalisés ces dernières années ont permis un pâturage de l’alpage avec 5 génisses en 2018, 8 en 2019 et 20 en 2020

2 Notre ambition pour Le Pleiney
Notre association a été créée dans le but premier de remettre en valeur l’alpage du Pleiney et de lui rendre sa vocation pastorale initiale. La première conséquence de la remise en alpage conduit à maintenir et développer l’espace agricole et éviter les friches ainsi que le « renfermement » de l’espace naturel. La deuxième conséquence de cette remise en alpage est d’éviter les risques d’incendies dus au manque d’entretien de l’espace naturel. Le Pleiney est principalement orienté Sud avec un risque d’incendie non négligeable (des incendies ont été constatés dans le secteur ces dernières années sur Bonnevaux et à Bellevaux).
Il s’agit également de rendre un espace de montagne attractif pour les promeneurs, de rendre agréable et attractif la randonnée aux alentours du Mont Billiat et du col de la Buchille dont les accès de la vallée d’Aulps passent par l’alpage du Pleiney. On peut parler de désenclavement de ce secteur coté Randonnée en reconduisant les chemins existants menant au Col de la Buchille et au Mont Billiat.
Il s’agit aussi de rendre des espaces agraires disponibles pour encourager, aider les exploitants agricole avec une ressource herbeuse disponible et économique

La réhabilitation de la montagne du Pleiney en alpage passe par la mise en place d’une ressource en eau « constante » ainsi qu’une reconquête de l’espace pâturable.

3 Avancée travaux ressource en eau
Un forage a été réalisé en amont des prés du Pleiney, équipé d’une pompe et un suivi a été réalisé durant l’été 2018.

Le suivi de la source de « La Charniaz » sur un an avec des mesures hebdomadaires montre une variation de débit liée aux précipitations et la fonte des neiges (fort débit au printemps et hiver et étiage en été et même tarissement de la source en automne). Il est donc nécessaire de stocker l’eau de cette source lors de périodes de fort débit pour en disposer lors de périodes d’étiage

Forts de l’expérience de l’été 2018, il apparaît que la mise en eau de l’alpage passe par un système de stockage des eaux en périodes de pluie et/ou forts débits pour subvenir aux besoins lors d’épisodes très secs.
Deux installations de stockage d’eau ont été réalisées en 2019 vers le forage et en 2020 aux chalets d’Urine. Il reste une installation à faire aux chalets des Granges pour au final un stockage de 110000l d’eau
Il est également prévu de rendre autonome le fonctionnement du pompage du forage par une alimentation solaire

4 Schéma des ouvrages

5 Prévisions budgétaires