Mairie de La Baume

Accès rapide

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine

Patrimoine

L’église Notre-Dame de l’Immaculée Conception

Au Moyen Âge, contrairement au reste de la vallée qui appartient à l’abbaye d’Aulps, les différents hameaux sont la propriété des seigneurs d’Allinges. Il faut attendre la fin du XIV ème siècle pour que l’abbaye obtienne les droits sur les villages.
La Baume devient paroisse indépendante du Biot en 1867, grâce à l’énergie du révérend Nicolas Cathand, premier curé.
L’église néo-classique à trois nefs est édifié au cous de la même année par les paroissiens eux mêmes.L’église possède un orgue daté de 1872 qui peut (...)

L’Oncle Jacques

Jacques Bouvet, dit l’Oncle Jacques, est né au hameau d’Urine, le 29 décembre 1751.
A l’époque, ce hameau appartenait au Biot, c’est pourquoi les Biotins le considère comme originaire de la commune du Biot.
Le curé Bouvet, refuse pendant la révolution de prêter serment, et se trouve inscrit sur la liste des déportés.Durant plusieurs années, il se cache et joue à came cache avec les agents de la garde nationale, trouvant des abris sûrs dans le bois du Ferley, situé tout près, se déguisant en multiples (...)

La Chapelle du Promerat

La Chapelle du Promerat, dédiée à Saint Grat, a été construite en 1730 ; Saint Grat l’évêque d’Aoste, protégeait contre l’invasion des bêtes nuisibles, et contre le mauvais temps.
Dans l’ancien temps, on faisait sonner la cloche de la chapelle pour arrêter la tempête et la grêle.
L’édifice a été restauré en 1996 et décoré intérieurement par Marcel Pachon.

La grotte de de Notre Dame de Lourdes

Une grotte, creusée dans le rocher, se situe au bord de la route qui conduit à la Goutreuse, après le chef lieu du village.
Ce sont les "poilus", rentrés sains et saufs du pays, qui l’ont aménagé après la première guerre mondiale.
Une plaque commémore le nom des enfants de la Baume décédés durant les deux guerres.

Les oratoires

L’oratoire le plus ancien date de 1848, il se situe au hameau de Chez les Geydets.
A la Goutreuse d’en bas, un oratoire a été construit en 1876 en remerciement du fait que le hameau a été épargné d’une épidémie.
A la Goutreuse d’en Haut, l’oratoire date de 1989 ; Aux Vorziers,une statuette de Notre Dame de la Salette est abrité par un bloc de granit d’un mètre de haut.